Artiste

Denis Courchesne

Communiquez avec Denis Courchesne

Consultez sa biographie

Visitez son site internet 

denis-couchesne-photo

Démarche artistique

Depuis mon adolescence la peinture fait partie de mon quotidien. Autodidacte de formation, j’explore d’abord  l’aquarelle et le dessin mais c’est l’acrylique que je préfère. J’utilise toujours l’acrylique comme médium, que je travaille à la spatule. Le rouge, très présent dans mes compositions, porte une vibration qui me ressemble. N’est-il pas le symbole de la vigueur, de la passion? Ne provoque-t-il pas l’émerveillement en septembre  donnant  un effet chaud et  stimulant à la nature? Ce même élan m’anime depuis quelques années et m’amène à explorer les contrastes et la lumière qu’ils suscitent.

Je suis un artiste  amoureux de la lumière. La lumière nous fait sentir heureux, celle qui éclaire mon âme et m’amène à la peindre. On me demande souvent pourquoi je peins le ciel noir. J’aime le noir sans contredit, il apporte un état de sagesse, d’humilité aussi, qui amène ma toile à s’asseoir dans les yeux qui s’y reposent. En même temps, c’est le noir qui allume ma toile; c’est l’oubli de ce qu’il y a autour car le noir magnifie la lumière et fait vivre le sujet. Le ciel sombre joue avec la lueur de la nuit de façon à créer une palette de couleurs chaudes et enveloppantes

Mes tableaux ne sont pas de simples reproductions de paysages mais des scènes authentiques qui suscitent un souvenir, une émotion; ils cherchent à éveiller une corde sensible chez celui qui les  regarde. Ces maisons et  ces bâtiments  témoins du vécu rural de nos régions portent une histoire. Le spectateur devient  penseur, puis  l’acteur  de cette composition.  Nul besoin d’expliquer l’œuvre.   La mémoire agit d’elle-même et la  met en contexte.

L’art est souvent une imitation de la nature mais il peut aussi être le reflet de la vie, de la société en devenir. L’objet peut représenter un concept. La place que l’on occupe à table est souvent la même pour chacun, créant ainsi une habitude.  Ainsi la chaise devient personnage suscitant chez l’observateur un questionnement d’abord et  une anecdote ensuite. Comme j’aime me renouveler, mon inspiration me mènera sans doute vers d’autres sujets, de nouvelles compositions. J’aime peindre, c’est ma passion!

Œuvres de l’artiste